Quatre chanteurs qui décident de raviver la flamme de la chanson de droite? Mais c’est quoi ce délire?

 

 Virage à Droite c’est d’abord un spectacle humoristique et décalé.

Les quatre personnages Stéphanie de Morano, Manu Galladur, Nicolas Sarcchus et Lucas Stoipovon qui évoluent sur scène se revendiquent d’une Droite forte et décomplexée. Chacun défend tour à tour son bout d’(humour) gras, son pré carré Hermès, sa chapelle ou son parti.

C’est aussi et surtout un spectacle de chansons. Des chansons de variétés – heureusement – oubliées ou méconnues du répertoire et dont l’orientation du propos ou de l’interprète original ont su inspirer nos quatre trublions.

Virage à Droite ne se soucie pas de conformisme et c’est avec leurs gros sabots, leurs Louboutin, leurs sandales de scouts et leurs talonnettes que ces souliers vernis de la chanson viennent donner un joyeux coup de pied dans la fourmilière du politiquement correct. Se jouant des derniers soubresauts de l’actualité, reprenant les savoureuses sorties de nos personnalités politiques (si souvent bien inspirées!) , on finit même par se demander de quel côté se situe véritablement la caricature!

C’est drôle, impertinent, un brin potache certes mais depuis sa création Virage a Droite a su remporter les suffrages du public et le sourire des spectateurs de tous bords!

« Aujourd’hui, on a tous les droits. Tu crèves de faim, tant pis pour toi. »

La Chanson des Enculés, Virage à Droite

3A5C0154
Crédit photo : Kevin Figuier